Compétences comportementales : les 19 à connaître

Compétences comportementales

Quelles compétences comportementales veut-on et lesquels ont-ils ?

Nous appelons « compétences comportementales », les qualités humaines et relationnelles des candidats (nommées également « soft skills »). Elles se différencient des compétences techniques puisqu’elles ne sont ni mesurables ni facilement démontrables.

Ces compétences sont nouvellement mises à l’honneur dans la plupart des processus de recrutement. Le savoir-faire technique ne suffit plus à recruter les meilleurs collaborateurs. Les entreprises élargissent leurs critères en direction des capacités comportementales.

D’une grande aide pour pallier certains besoins en recrutement difficiles, il a été d’ailleurs démontré que ces aptitudes seraient responsables à 70 % de la réussite d’une embauche. D’où leur importance.

Quelles compétences comportementales veut-on chez les candidats ? Quelles sont celles que vos salariés doivent disposer pour atteindre un objectif précis ?

Point sur l’ensemble de ces « savoir-être ».

Compétences d’accomplissements

Les compétences d’accomplissements coïncident avec l’obtention de résultats pour l’entreprise.

La satisfaction professionnelle d’un candidat grâce à l’atteinte de ses objectifs a des répercussions directes sur sa jouissance personnelle. Définition des principales compétences d’accomplissements :

  • La motivation
    Elle engendre productivité et résultats. Vous devrez savoir donner du sens aux missions et tâches proposées pour veiller à l’engagement fidèle de vos collaborateurs.
  • Le sens du résultat
    Elle permet l’atteinte des objectifs. En détectant les opportunités potentielles de croissance, le collaborateur pourra développer une capacité à agir efficacement à tout moment.
  • La coopération
    Les objectifs des différents collaborateurs sont inter-dépendants. En coopérant avec ses équipes et les différents services, une coopération efficace fera progresser votre entreprise dans la même direction.
  • La flexibilité
    En l’occurrence, l’adaptation à un environnement instable. Au sein de certaines fonctions, la durée de vie des compétences techniques sera limitée. Les collaborateurs devront ainsi s’adapter à une diversité de situations et d’individus différents.
  • La négociation
    Les collaborateurs entre eux, avec leur supérieur hiérarchique ou avec leurs salariés, doivent savoir porter des projets et les argumenter.
  • La résilience
    Elle représente la capacité d’un collaborateur à surmonter des épreuves et à rebondir en toute circonstance. Elle induira ainsi une bonne gestion du stress, de la productivité et un grand sens du résultat.
  • L’éthique
    L’éthique représente la conscience professionnelle. En d’autres termes, il s’agira d’un collaborateur ponctuel, loyal, rigoureux avec un grand sens des responsabilités.

Compétences interpersonnelles

Les compétences interpersonnelles mettent en valeur la capacité d’un candidat à savoir développer des relations efficaces et durables. Elles détermineront la capacité d’un salarié à interagir avec une multitude d’interlocuteurs. Définition des principales compétences interpersonnelles :

  • La communication
    Un bon sens de la communication demande de savoir être influent et diplomate. Les collaborateurs n’échangeront pas uniquement en interne, mais avec une multitude d’acteurs externes : prospects, clients, fournisseurs, visiteurs, candidats … et ce, avec différents canaux (mails, téléphone, réseau sociaux …).
  • La confiance en soi
    Cette qualité représente un juste équilibre entre la libération de son potentiel et la détection de ses faiblesses. Elle aura des répercussions positives sur les interactions professionnelles.
  • L’humilité
    L’humilité et l’écoute sont des qualités humaines qui vont de pair. Le collaborateur saura ainsi écouter, reconnaître ses faiblesses et demander de l’aide en cas de problème.
  • L’intelligence émotionnelle
    Cette qualité est désormais devenue primordiale et est même considérée comme une nouvelle forme d’intelligence en entreprise. Le collaborateur saura reconnaître, comprendre, maîtriser ses propres émotions en composant avec celles des autres acteurs.
  • La bienveillance
    L’ensemble des collaborateurs ont besoin de bienveillance pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Elle induira un épanouissement, une diminution du stress et une motivation accrue.
  • L’empathie
    Comprendre l’autre, ses pensées, ses aspirations et ressentir ses émotions permet non seulement d’améliorer ses échanges, mais son travail également. En effet certaines fonctions nécessiteront la capacité de savoir se mettre à la place de l’autre pour recevoir des directives.
  • L’esprit d’équipe
    En s’adaptant aux autres personnalités dans un objectif commun, le sens du collectif met en avant le parfait partage d’informations et de connaissances.
  • La capacité à déléguer
    Cette qualité repose sur une confiance en l’autre interlocuteur. Les collaborateurs qui sauront déléguer, feront confiance à leurs équipes sans forcément donner des indications précises.

Compétences stratégiques

Les compétences humaines orientées stratégie se formalisent par la capacité du collaborateur à se projeter dans l’avenir afin de faire gagner à votre entreprise un véritable avantage concurrentiel. Définition des principales compétences stratégiques :

  • L’esprit critique
    Le collaborateur a la capacité de se remettre en question et d’améliorer les processus et les missions de l’entreprise. Il réussira alors à proposer une argumentation tout en identifiant des solutions pour l’avenir.
  • La créativité
    Cette compétence développe la capacité d’innovation du candidat. Celui-ci trouvera des solutions nouvelles en cas de problème.
  • La curiosité
    La curiosité pousse un collaborateur à aller chercher des idées nouvelles. Elle démontrera ses capacités d’apprendre tout en développant ses compétences.
  • L’esprit d’initiative
    Complété à la créativité et à la curiosité, l’esprit d’initiative implique l’aboutissement des nouvelles idées ainsi que des nouveaux projets.

Aujourd’hui les entreprises valorisent de plus en plus les compétences comportementales au savoir-faire technique.

Ces aptitudes comportent de nombreux avantages : elles peuvent se travailler, s’obtenir, se développer et se perfectionner ; tout en offrant plus de performances individuelles et collectives à l’entreprise.

Intéressé parce que vous avez lu, mais vous souhaitez une information personnalisée ?

Posez nous votre question et nous essayerons de trouver la réponse qui vous correspondra le mieux.

Cliquez ici pour poser votre question.

Profitez de notre savoir-faire !

Recevez gratuitement nos nouveaux guides, nos astuces, nos offres, nos ressources pour mieux recruter et ainsi augmenter le potentiel de votre entreprise.

Autres guides à décourvir

Guide gratuit sur le recrutement

Recruter.fr Recevez les dernières astuces, derniers guides pour mieux recruter et améliorer l'efficacité de vos collaborateurs.
Rejeter
Autoriser les notifications